Une histoire
de rêve

Prêt pour un voyage dans le temps de notre histoire ? Faites glisser le curseur sur la timeline, choisissez une date et découvrez les moments les plus emblématiques des 120 dernières années de l'histoire de Fiat.

1899

Un groupe d’hommes d’affaires et de professionnels de Turin unissent leurs forces afin de réaliser un rêve mutuel : créer une usine automobile italienne capable de « démocratiser la mobilité ».
Le 11 juillet 1899 nait la société Fiat : Fabbrica Italiana Automobili Torino (société automobile italienne de Turin) à Turin.
Cette année marque également le début officiel de la production, avec la sortie de la toute première voiture Fiat, la Fiat 3½ HP.

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

1903

Nous sommes en 1903. Malgré la chaîne de production semi-artisanale, les résultats de la société permettent d’augmenter le capital social à 800 000 lires, un chiffre assez important pour l’époque.
En accord avec les autres responsables, Agnelli, qui a été nommé PDG en 1902, décide d’inscrire la société de construction automobile turinoise en bourse.

1910

En 1910, Fiat renouvelle son offre avec le lancement de la Fiat « Tipo ».
L’utilisation de composants normalisés permet de rationaliser les coûts et la production, afin de créer une voiture à la fois fiable et accessible à tous.
Le succès de la Fiat Tipo est tel qu’au fil des années, différentes versions de la voiture allaient voir le jour, numérotées de 1 à 6 selon la capacité de leur moteur.

1911

Fiat a participé à sa première compétition sportive en 1901, avec la 8 HP et la 12 HP. La société comprend ainsi parfaitement l’importance de la course automobile, qui constitue un banc d’essai des nouvelles technologies pouvant rejoindre la chaîne de production. En 1911, la Fiat S61 de 1908 remporte le Grand Prix d’Amérique, tandis que les performances de la Fiat S76 Record de 1910 lui valent le surnom de « Belva di Torino » (la bête de Turin). En 1924, la Fiat SB4 Eldridge, mieux connue sous le nom de « Méphistophélès », bat des records de vitesse.

fiat

1912

La Fiat « Zero », ou Fiat 12/15 HP, est le précurseur de la gamme de véhicules utilitaires de Fiat.
Sous sa carrosserie attractive, conçue en collaboration avec la jeune entreprise Pininfarina, la voiture embarquait une structure mécanique à la fois très simple, robuste et fiable. Sa version Torpedo était proposée pour la modique somme de 8000 lires, un prix véritablement record pour l’époque.
Sa qualité, son style et son prix abordable ont fait son succès, poussant Fiat à produire plus de 2000 exemplaires entre 1912 et 1915.

1916

Cette année marque le début de la construction de l’usine Lingotto, l’un des symboles les plus importants de l’architecture industrielle européenne. Conçue par Giacomo Mattè Trucco, celle-ci incarne le désir ambitieux de l’Italie en matière d’innovation et d'industrialisation. L’usine est inaugurée le 22 mai 1923, en présence du roi Victor-Emmanuel III d’Italie.

1932

La Fiat 508 Balilla est présentée pour la première fois au Salon de l’automobile de Milan, qui s’est tenu du 17 au 27 avril 1932. Ce véhicule révolutionnaire connaît un succès immédiat. La première Balilla était une berline quatre places, avec une carrosserie conçue en bois et en fer. Celle-ci pouvait atteindre une vitesse de 80 km/h et ne coûtait que 10 800 lires. Cette voiture est devenue l’une des plus populaires d’Italie, appréciée du public comme de la presse.

fiat

fiat

fiat

1936

L’année 1936 marque la naissance de la Fiat 500 A Topolino (littéralement « petite souris », qui désigne aussi en italien la célèbre souris de Disney, Mickey Mouse). À l’époque, il s’agit de la plus petite voiture produite en série dans le monde. Précurseur du secteur des voitures économiques, ce modèle est une réponse à la crise qui sévit en Italie depuis le début de la Seconde Guerre mondiale. Elle doit son surnom de « Topolino » à ses formes et dimensions compactes.

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

1939

Le site de Mirafiori, siège industriel de Fiat à Turin, est aussi la plus vieille usine d’Europe encore active. Elle ouvre ses portes le 15 mai 1939, afin d’augmenter la production des voitures équipées de moteurs à faible capacité, rendant la mobilité accessible au plus grand nombre et à un prix abordable. La production automobile de l’usine prend son essor à la fin de la Seconde Guerre mondiale, avec le lancement de la deuxième gamme de 500 A et le déplacement des lignes de production de la Fiat 1100.

fiat

1947

La Fiat 1100 S, véritable bijou, est produite à seulement une centaine d’exemplaires. Cette berline sportive à la mécanique sophistiquée a su très vite profiter des investissements qui lui ont été apportés. Lors des 1000 Miglia de 1947, quatre 1000 S « Berlinetta » se sont hissées parmi les dix premières places du classement. Dans l’ordre, celles-ci ont obtenu la cinquième, la sixième, la septième et la neuvième positions. Outre ce succès sportif, la voiture a laissé des traces indélébiles, comme sa ligne de museau unique, reconnaissable dans le monde entier

1948

En 1948, la société lance la 500 B « Giardiniera », l’un des premiers breaks produits à grande échelle. Ce modèle était doté de bandes latérales luxueuses en frêne et en Isorel. Le terme « Giardiniera » s’inspire du nom des chariots qu’utilisaient les jardiniers pour transporter leur matériel. En un peu plus d’un an de production, la voiture avait déjà été construite à plus de 21 000 exemplaires.

fiat

1951

La production en masse de la Fiat Campagnola, utilisée exclusivement dans le cadre agricole, débute en 1951. Équipée d’un cadre en acier comportant des pièces longitudinales et transversales, cette voiture était particulièrement innovante pour l’époque. Elle a d’ailleurs écrit l’une des pages les plus marquantes de l’histoire automobile d’après-guerre, traversant l’Afrique du sud au nord en 11 jours et 4 heures.

fiat

fiat

1952

En 1952, la société pare la nouvelle Fiat 8V d’une image et d’un attrait plus sportifs.  Dotée d’une suspension indépendante et d’une carrosserie en fibre de verre, cette voiture à l’esprit purement italien et au design unique et élégant doit sa conception à l’apport technique de figures emblématiques comme Ghia, Bertone, Zagato, Vignale et Farina. Son moteur huit cylindres et son architecture en V font référence à la culture américaine.

fiat

fiat

fiat

fiat

1953

Une toute nouvelle voiture voit le jour. Commercialisés en 1953, les modèles 1100/103 Type A et Type B se distinguent par leur construction moderne à quatre portes, leur châssis porteur et leur conception trois volumes. La même année, la Fiat 1100 E termine son premier tour du monde, pilotée par un seul conducteur.

fiat

fiat

1955

Fiat élabore une spider de type américaine deux places et deux portes, notamment pour satisfaire les besoins des pilotes privés lors des compétitions. La Fiat 1100 TV Trasformabile, lancée en 1955, garantit l’excellence en matière de performances, de vitesse et de précision. Les 571 modèles produits embarquaient un moteur renforcé et une suspension avant indépendante, dotée d’une barre stabilisatrice.

fiat

fiat

fiat

fiat

1956

L’année 1956 marque la naissance du tout premier monospace : la Fiat 600 Multipla. Il s’agit d’une voiture légère et rapide, aux lignes raffinées, qui connaît rapidement le succès. La fonctionnalité fait la force de cette familiale simple d’utilisation, permettant de transporter quatre à six passagers, ou encore de se convertir en version taxi à deux places.

fiat

fiat

fiat

fiat

1957

La nouvelle 500 est une évolution de la légendaire 500 Topolino, voiture à la fois économique et pratique. La nouvelle 500 relève le défi technologique impliquant de réduire la taille de chaque composant, tout en préservant son caractère jeune, intemporel et emblématique.

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

1966

La Fiat 124 est désormais disponible en version familiale et la Sport Spider de Pininfarina est commercialisée. La Dino Spider fait aussi ses débuts, mais ce n’est pas tout : Fiat signe un accord avec l’URSS pour la construction de Togliattigrad, une petite ville sur la Volga, transformée en véritable ville dédiée à la production automobile.

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

1967

La production débute au sein de la nouvelle usine de Rivalta, avec la sortie de la 850 Coupé et de la 124 Spider. Entre 1976 et 1977, Fiat prend l’une de ses décisions les plus importantes dans le secteur de la production et des technologies appliquées, avec l’introduction de Robogate : une usine de production automatisée, construite par Fiat Comau. Celle-ci combine diverses technologies gérées par un système informatique unique. Le système, capable de reconnaître et de souder différents éléments de la carrosserie de façon entièrement automatique, a donné naissance à des modèles emblématiques comme les Fiat Ritmo, Uno et Tipo.

fiat

fiat

fiat

1968

Spécialement conçue pour la circulation urbaine des grandes villes, la nouvelle Fiat 850 City Taxi de 1968 arbore une apparence formelle et fonctionnelle, un intérieur spacieux et des dimensions extérieures réduites, offrant une excellente maniabilité. Avec l’ajout de son émetteur-récepteur radio, l’équipement technique de cette voiture est remarquable pour l’époque.

fiat

1971

Digne héritière de la 850, la Fiat 127 constitue une réelle révolution de l’automobile, grâce à son moteur avant transversal, sa suspension McPherson à l’avant et son système interconnecté à l’arrière. Sa tenue de route, sa stabilité et ses capacités de freinage supérieures offrent plus d’espace, de confort et de sécurité. Une voiture véritablement emblématique pour ceux qui ont connu les années 1970.

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

1972

Présentation et début de la production de la Fiat 126. Évolution de la Fiat Nuova 500, ce modèle se distingue par sa carrosserie quatre places entièrement revue, son moteur 594 cm3, plus rapide, ainsi qu’un changement de rapport synchronisé pour les trois vitesses supérieures.

fiat

fiat

1978

La Fiat Ritmo est l’un des modèles les plus populaires de l’histoire de Fiat. Immédiatement reconnaissable, celle-ci intégrait notamment des lignes droites et angulaires, propres à une berline trois ou cinq portes, le tout dans une voiture longue de quatre mètres.

fiat

fiat

1980

La Panda est commercialisée en deux versions : la 30, embarquant une évolution du moteur de la 126, et la 45, avec un moteur de 127. La Fiat Panda 30 devient rapidement l’une des voitures les plus appréciées en Italie, célèbre avant tout pour sa robustesse et sa fonctionnalité.

fiat

fiat

fiat

1983

La Fiat Uno, prédécesseur de la Punto, est présentée au cap Canaveral. Marquant une véritable révolution dans l’histoire des voitures compactes, celle-ci connaît rapidement un immense succès. Elle remporte d’ailleurs le titre de Voiture de l’année 1984, incarnant à jamais le concept de voiture populaire, adaptée à tout un chacun.

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

1988

La Fiat Tipo est une voiture cinq places, à la conception bicorps, tirant le meilleur parti possible de son espace intérieur. Résultat d’un projet novateur, cette voiture vise les plus hauts niveaux de performance, de confort et de sécurité. Elle incarne à la perfection le concept d’innovation et de contenu maîtrisé.

fiat

1990

La Panda Elettra, version à zéro émission de la Panda, fait ses débuts. Basée sur la 750 Fire, celle-ci pouvait parcourir une distance de 100 km à une vitesse maximale de 70 km/h. Ce modèle embarquait un brûleur compact permettant de démarrer le chauffage, augmentant ainsi considérablement l’autonomie de la batterie, tandis que la transmission était reliée à une boîte de vitesses à quatre rapports.

fiat

1993

Apparition de la nouvelle Fiat Punto et de la Punto Cabrio. Présentée en 1993 au Salon de l’automobile de Francfort, la Fiat Punto est le véhicule utilitaire par excellence, et l’une des plus grandes réussites de Fiat. La Punto Cabrio, version cabriolet de cette grande classique italienne, se distingue également par son moteur essence 60 ch ou 88 ch.

fiat

fiat

fiat

fiat

1994

Cette année marque la naissance de la Fiat Barchetta, une spider dotée d’un moteur 1,8 litre conçu par Andreas Zapatinas. Ce dernier est à l’origine de la ligne partant du capot et semblant plonger dans l’habitacle. La voiture connaît un succès notable, se présentant comme une spider économique mais fiable.

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

2007

Lancement de la nouvelle Fiat 500. Cette icône renaît dans une toute nouvelle version, prête à marquer de son empreinte le monde de l’automobile. Un niveau de confort supérieur vient s’ajouter à ses dimensions compactes.

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

2012

La Fiat 500L est présentée pour la première fois. D’un point de vue stylistique, celle-ci rappelle deux philosophies de design différentes mais reconnaissables entre toutes, incarnant une fusion de la Fiat 500 de 1957 et de la Fiat Multipla de 1956. L’habitacle spacieux gagne en polyvalence grâce à ses sièges coulissants.

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

2014

Présentation de la Fiat 500X, le SUV urbain animé par l’élégance. La même année, les deux groupes automobiles Fiat et Chrysler fusionnent pour créer FCA : Fiat Chrysler Automobiles.

fiat

fiat

fiat

fiat

2019

Fiat célèbre son 120e anniversaire avec le lancement d’une série spéciale : la nouvelle Famille 500 120TH, dévoilée au Salon international de l’automobile de Genève, arbore fièrement sa teinte Tuxedo bicolore et propose une collaboration exclusive avec Apple Music.

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat

fiat